donderdag 6 augustus 2015

Een museum / Un musée

In Valkenburg staat sinds jaar en dag het museum Land van Valkenburg. Dat is toe aan een vernieuwing, zo vindt iedereen die je spreekt over het museum. Mijn atelier kreeg de opdracht om daar de plannen voor te maken. Het is een geweldig project, waar ik met veel plezier in duik. Deze plaatjes geven wat indrukken over het huidige museum, en hoe het gaat worden.

Dans le centre ville de Valkenburg (Fauquemont en français, mais ce nom a devenu totalement inconnu), entouré par les collines de tuffeau, se trouve le musée 'Land van Valkenburg' (Pays de Valkenburg). Le musée demande une rénovation totale et mon atelier a reçu la commande pour faire les plans pour la rénovation de l'intérieur du musée et la nouvelle scénographie. C'est un projet très complexe, mais également un de rêve. On a accepté toutes mes propositions, même si elles semblent vraiment bizarres, comme la transformation des toilettes en salle museale, ou la création des surfaces d'exposition aux plafonds. Les images vous permettent d'obtenir une impression du musée actuel et de mes plans pour les interventions qui vont bouleverser tout le musée !

 
 



 



 
 

Une porte à Gennes



Entre les numéros 6 et 10 rue de la République à Gennes (Maine-et-Loire) se trouve un mur. Au milieu de ce mur, une porte donnait longtemps accès à un potager. Le potager est abandonné depuis très longtemps et la porte est condamné par une grille... Mais, ça va changer. Le jardin clos derrière le mur deviendra un lieu culturel, une espace en plein air pour y mettre des expositions, des installations artistiques... et plus !
Ca demande une nouvelle porte qui ne sera pas trop décalé de l'architecture magnifique du bourg de Gennes, dominé par des structures et des façades qui datent du 19e siècle. Mais, ça demande également une porte qui invite, qui est capable d'accelerer la curiosité du visiteur... J'ai donc crée un plan pour cette porte-sculpture.

dinsdag 4 augustus 2015

Etre hérissonneux


Dessin à l'encre. Fait sur commande. Inkttekening, gemaakt in opdracht.

Ik, een libelle, ziet U? Moi, la libellule, c'est clair ?



Dessin miniature sur commande. Format 20 sur 12 cm, crayon, partiellement en couleur, sur panneau.
Tekening in opdracht. Formaat 20 bij 12 cm, potlood, deels in kleur, op paneel

maandag 27 juli 2015

St Eusèbe de Gennes

La scénographie, quelques dessins, la photographie des artefacts archéologiques, le panneau explicatif à l'entrée, et plus. J'ai fait beaucoup sur l'exposition qui se trouve cet été à l'espace d'exposition St Eusèbe à Gennes.

De vormgeving, wat tekeningen, foto's van archologische objecten et nog veel meer. Mijn atelier heel wat gedaan in de tentoonstelling die deze zomer te zien is in de Eusebiuskerk van Gennes, Frankrijk.

L'espace St Eusèbe, un lieu incontournable si on visite l'Anjou
La scénographie au fil(-e ?) de l'eau pour les oeuvres du photographe Pascal Girault
 
La scénographie adaptée aux petits artefacts archéologiques de l'association AuGuRA
Des dessins qui se permettent de comprendre mieux les morceaux visibles dans les autres vitrines
Un de mes dessins qui montre une petite bouteille gallo-romaine

Une bouteille de parfum, apportée par une bête miniature


Dessin pratique : plan de l'endroit pour le panneau d'introduction

La photographie des artefacts archéo... on fait des petites blagues

La photographie des artefacts : un morceau d'un bol, photographié de manière scénographique...

...et de manière archéologique.

La preuve de l'existance d'une forge, photographiée simplement...

... et autrement !

Atelier de la Cité

Un dessin géant sur bois, partiellement découpé ? Simplement une oeuvre artistique ? Un panneau de pub ? Ou la scénographie théatrale de l'entrée du petit théâtre qui s'appelle l'Atelier de la Cité ? C'est à vous de catégoriser mon intervention en face du château d'Angers !

Een kunstwerk? Een reclamebord? Of de theatrale vormgeving van de ingang van het vestzaktheater Atelier de la Cité? Het is aan u om mijn werk, tegenover het beroemde kasteel van Angers in een vakje onder te brengen... !








 

vrijdag 10 juli 2015

L'exposition.



 


‘Qu'est-ce que c'est, là bas, dans le jardin ?’
‘Une exposition.’
‘Une exposition ? Ah ben non !’
‘Si, si, c'est une exposition artistique.’
‘Dans la caisse en bois ?’
‘Qui se trouve dans le jardin.’
‘Ce que tu regardes c'est une vraie exposition vraiment artistique.’
‘Ah ben non !’
‘Ah ben si !’
‘Une exposition ?’
‘Une exposition !’Qu'est-ce que c'est, une exposition ?

Cette question se pose souvent dans ma tête. Ça ne me surprend pas du tout.

Sur ma carte de la Maison des Artistes, je suis artiste professionnel numéro T548351. Mais heureusement, je ne me trouve pas seulement dans mon atelier, entouré par mes dessins et mes autres oeuvres miniatures. Ma vie professionnelle se promène dans plusieurs domaines, dont les plus importants sont l'architecture et la scénographie des expositions. Les projets peuvent varier énormement. Voici quelques exemples :

En ce moment je travaille à une exposition permanente dans l'amphithéâtre gallo-romain de Gennes en Anjou. Des constructions sculpturales, de très grand format mais très légères, vont re-introduire la vie théâtrale gallo-romaine.

Mais en ce moment je travaille aussi à la rénovation de l'intérieur du Musée du pays de Valkenburg (Pays-Bas), sa scénographie et mille et une autres choses dont on m'a demandé de faire les plans.

En ce moment encore je suis au nouveau centre d'accueil des anciennes fortifications souterraines de Maastricht (Pays-Bas) qui est maintenant achevé. Pour cet espace muséal j'ai créé la scénographie et la muséographie, intégrées dans l'architecture étonnante d'une salle voûtée du 18e siècle.

Mais en ce moment, je suis ici.
Dans le Jardin Extraordinaire.
Pour la quatrième fois déjà.
Cet événement m'inspire et me pousse toujours à proposer une nouvelle réponse à la question : C'est quoi, une exposition ?

Cette année, je vous présente une seule caisse de bois.
Une seule !
C'est tout ?
C'est tout.

Mais, ce n'est pas rien.

Dedans, vous trouverez quelques dizaines de mes miniatures fragiles.
Elles se présentent dans toute leur pureté, sans aucune protection.
Je vous fais confiance : touchez-les. Avec soin s’il vous plaît.
Pourquoi ? Pour vous montrer clairement ce que je trouve le plus important dans une exposition : l'authenticité.

L'exposition
dans le Jardin Extraordinaire à Perrusson (Indre et Loire, 37) 10, 11 et 12 juillet 2015. Plus d'infos : cliquez sur http://www.lejardinextraordinaire.com/le-jardin-extraordinaire-article-6-0-40.html

maandag 11 mei 2015

Atelier du néerlandais à Angers !


 


(Nederlands onderaan ! :) )

Des mots et des phrases poétiques font toujours partie de mes oeuvres artistiques, surtout de mes miniatures à l'encre. Si je les fais pour une exposition en France, je les crée en français, si elles seront lisibles en Pays-Bas, elles sont dessinées en néerlandais. Cette adaption est absolument nécessaire ! En générale, les Néerlandais parlent très peu de français. Et les Français ne comprennent aucun mot de néerlandais. (Il faut dire que ça peut être... très pratique pour les Néerlandais qui habitent en France. On peut parler sans problème sur les Français parmi mille oreilles françaises)

La ville d'Angers va changer tout ça ! Lors du Fête de l'Europe 2015 on a organisé des "ateliers à l'initiation aux langues peu enseignées en France".

Sjonge jonge, dat is me wat... Die Angevins toch..... ;)

???

:):) :) :) !!

Vous êtes curieux sur la traduction de ce petit mot en néerlandais ? Vous avez envie de déboucher vous-même les sons du g, du sch, du ui, du ei et du h à la néerlandaise ? Vous êtes curieux de savoir pourquoi ma langue natale s'appelle le néerlandais et pas l'hollandais ? Et saviez vous que le néerlandais est parlé dans une multitude de versions qui sont souvent très différantes du néerlandais standardisé ? Pourquoi les néerlandais (moi inclus) parlent avec un drôle d'accent le français ?

Venez le 18 mai à l'Atelier du néerlandais ! En collaboration avec une néerlandaise qui parlent beaucoup mieux le français que moi (brrr) je vais mener cet atelier. Dans une atmosphère conviviale, bien sûr.

Pour plus d'info & pour s'inscrire (c'est gratuit), cliquez sur

http://www.angers.fr/…/rela…/angers-fete-l-europe/index.html

O ja, het atelier is niet bedoeld voor Nederlandstaligen. Die weten tenslotte alles al over het Nederlands.

zaterdag 17 januari 2015

Les autres Nous-mêmes

 
 





 
 
(Imaginez deux personnes qui se trouvent par hasard devant la boulangerie, rue de la Republiekoninkrijk, dans la petite ville de Quelquechoseennogwat)
 
'Bonjour!'
'Kloupstk!'
 
'?'
'!'
 
'...'
'...'
 
'Il me semble que je ne vous comprends pas, monsieur...'
'Vraiment ? Je ne peux pas m'imaginer pourquoi, je dis simplement kloupstk à vous.'
 
'...et ça veut dire ?'
'Simplement que kloupst.'
 
'Vous n'oubliez pas le k ?'
'Ah... oui, merci pour me corriger !'
 
'K.'
'K.'
 
Les mots ci-dessus, ils ont crée une conversation bizarre ? Non, je ne pense pas. Une rencontre par hasard, puis une conversation, prend souvent un piste balisé par la culture, par l'histoire, par l'identité, par la langue parlée, par beaucoup plus. Mais l'humanité quitte souvent ces pistes, et puis...
 
C'est parti !
 
J'ai crée l'exposition Les autres Nous-mêmes sur ce thème très actuel. Il s'agît d'une exposition, dont les 14  miniatures neuves à l'encre et parfois au fusain, se trouvent integrées dans une scénographie qui crée le lien entre le thème et le lieu. Le lieu, c'est la ville des Ponts-de-Cé. Les Ponts-de-Cé etaient, à l'epoque des mariniers de la Loire, un croisement des passages, crée par la grande route d'Angers vers le sud et la Loire. Il y avait un innombrable nombre des passages en-dessous, et au-dessus les ponts au coeur de la ville.
 
Les Ponts-de-Cé : une ville des passages ? Un lieu où s'est croisé, un endroit de rencontre ?
 
Dans l'île principale des Ponts-de-Cé, entouré par les deux bras les plus grands de la Loire, se trouve le centre culturel 'Vincent Malandrin'. Dans les deux salles d'exposition on pourrait voir déjà depuis le 6 janvier 2015 Les autres Nous-mêmes.  Sans vernissage ? Sans vernissage. C'était mon propre choix. J'ai préféré d'organiser en collaboration avec le centre culturel un autre moment de rencontre, en forme d'une découverte de l'exposition et son thème. Une découverte de ces miniatures, qui deviendrons pour cette occasion des maxiatures.
 
Comment? On verra. Mais, pas de soucis, je vais parler le français. Ma langue natale, le néerlandais, va rester à la maison.
 
Je vous invite !
 
Le mercredi, 28 janvier 2015, de 18h30 à 19h30, au centre culturel 'Vincent Malandrin'
Rue Charles de Gaulle (la rue principale des Ponts-de-Cé, l'ancienne RN161)
49130 Les Ponts-de-Cé

 
Les autres Nous-mêmes
Du 6 au 31 janvier 2015
Centre Culturel 'Vincent Malandrin'
Rue Charles de Gaulle, 49130 Les Ponts-de-Cé

donderdag 16 oktober 2014

Une bibliothèque illustrée...

 



 


Bon soir.’
Bon soir.’

Le noir, la peste, les troglodytes, la Loire, les poux, la lapine Miffy, le hérisson, l'amour...’
Tu as bien dormi ?’

Oui, oh, non, eeeh, oui... ou non...?’
... ?’

Il a créé une dizaine d'illustrations sur notre bibliothèque et celles-ci sont des mots-clés.’
La bibliothèque ? La tienne, avec ses deux livres que tu n'as jamais lus ?’

Nononon... je parle de la bibliothèque municipale de notre petite ville.’
Tu as cherché des mots-clés là bas ?’

Non, pas moi, un artiste néerlandais a fait quelque chose que je ne comprends pas du tout.’
Alors quelque chose d’artistique je pense ? Dans la bibliothèque ?’

Sur la bibliothèque, dans la bibliothèque, à la bibliothèque... c'est difficile de t'expliquer, j'en ai parlé un peu avec lui, mais comme tu le sais, j'oublie toujours tout ce qu'on m'a dit.’

Je vais voir, l'expo va rester longtemps ?’
C'est permanente, je pense'

Vraiment ?’
'On dit ça...'

Comme vous le comprenez bien, cette petite conversation imaginaire entre deux Gennois qui sont également imaginairs a pour but que de vous inviter de découvrir mes 12 oeuvres illustratives que j'ai réalisées dans la bibliothèque municipale de la petite ville de Gennes. Ce sont des miniatures qui occupent les coins les plus insolites partout dans ce batiment ancien...
Si vous allez voir mes oeuvres, n’oubliez pas vos lunettes de lecture. Des jumelles pourraient être aussi très pratiques !

Un 'vernissage explicatif' est prévu le vendredi 17 octobre 2014, à 19h30.
l'adresse : Chateau de la Roche, Route de Louerre, 49350 Gennes
Pour plus d'info vous pouvez cliquer sur ce lien: http://gennes.info.pagesperso-orange.fr/bibliothque/

zaterdag 20 september 2014

La danse au crayon sur bois. Et cetera.





Face au chateau d'Angers se trouve L’atelier de la Cité. C'est un lieu de spectacle et de création pour la danse, le théâtre et la musique.

La danse ? Une suite des mouvements ? Bouger sur le rythme d’un son ? Ou une alternance de ‘rester sur place’ et ‘aller plus loin’ ?

Je ne le sais pas du tout. Je ne sais presque rien de l’art de la danse. Je danse qu’avec mes doigts artistiques, mes mains pratiques et mes pensées inspirées par l’humanité.

Donc je suis simplement un artiste dans le domaine des arts plastiques.

J’utilise surtout mes oeuvres, souvent en format miniature pour répondre aux questions concernant l’humanité … Ah non, je ne peux pas du tout répondre. Sur la question de la vie humaine je pose simplement une autre question qui fonctionne comme une loupe pour mieux voir la question initiale. C’est aux visiteurs, aux spectateurs et aux ‘regardeurs’ de mes oeuvres de répondre. Une oeuvre d’art touche ou ne touche pas, c’est ça. C’est tout. Vraiment. Je peux vous assurer qu’il est très facile d’être artiste professionel !

Ou d’être scénographe. Ou de faire des conseils sur l’architecture. Ce sont mes deux autres vies professionelles.

Cela me donne parfois mal à la tête parce que j'ai le chic pour attirer des projets complexes et mêmes très compliquées.

Heureusement je me trouve souvent totalement perdu dans mes miniatures à l’encre pleines de petites lignes et mes sculptures composées archidétaillées.

De temps en temps, si on est artiste, il faut expérimenter. Suivre de nouveaux sentiers artistiques encore inconnus. Qui se trouvent souvent en cul-de-sac. Mais pas en ce moment. Heureusement, parce que ça veut dire qu’il y a quelque chose à voir pour vos yeux. J’ai fait la plupart des dessins sur un support inattendu pour un dessin. Le bois dans tout ses états, le verre, l’ardoise, le tuffeau...

Les résultats composent la petite exposition expérimentale La danse au crayon sur bois. Et cetera.

Ce projet est conçu à partir de lignes longues, des structures, des échelles, des sentiers, des routes, parfois presque à l’infini. Chaque ligne semble être en cours de création, fabriquée par une petite bestiole, souvent d’une taille très miniaturisée et d’un caractère très détaillé. Chaque caractère est accompagné par une texte poétique ou quelques mots qui semblent le titre, mais font partie de l’oeuvre même.

La danse au crayon sur bois. Et cetera. Le week-end des Journées du Patrimoine, 20 et 21 septembre 2014, de 14h à 18h. A l'Atelier de la Cité. 5 place Kennedy, Angers. Pour beaucoup plus d'infos sur l'Atelier: http://www.atelierdelaciteangersauboutdumonde.blogspot.fr/